2 arbitres agressions en l'espace de 2 week end....

Carton jaune à la violence dont sont victimes les arbitres avec une hausse énorme des agressions depuis le début de la saison.

Sur le « front » de l’arbitrage, les choses ne se sont pas calmées. Le week-end dernier, un jeune arbitre s’est fait agresser lors d’un match de 2e division du District Doubs/Territoire de Belfort. Romain Dame, le référé du match Clemenceau - Frasne, a reçu un coup de poing au torse de la part d’un joueur bisontin, visiblement mécontent d’avoir vu l’arbitre arrêter le jeu pour aller s’enquérir de la santé d’un joueur de Frasne blessé. On jouait alors la 82e  minute du match sur la pelouse du Rosemont et l’arbitre, suite à cette agression dont il a fait l’objet, a arrêté définitivement la partie. Il est allé déposer plainte au commissariat de Besançon. L’AFAF (Amicale Française des Arbitres de football) de Bourgogne - Franche-Comté, dont il est membre, prendra en charge sa défense juridique.

Comme les autres organisations du monde des arbitres, l’AFAF présidée au niveau régional par Claude Ravier, est vent debout pour lutter contre les agressions et les incivilités dont sont victimes les arbitres. À l’échelle nationale, les chiffres en la matière sont en effet alarmants avec une hausse énorme des agressions d’arbitres depuis le début de la saison. Dernièrement d’ailleurs, l'Union Nationale des Arbitres de Football (UNAF) a alerté de son côté la ministre des sports pour dénoncer avec la plus grande fermeté la vague d’agressions sur les arbitres depuis le début de la saison. Demandant même la tenue d'un Grenelle de l'arbitrage.

Est Républicain, du 25/11/2019


 

Agression d'arbitre le 1er dcembre en Haute Saône 

Match arrêté, arbitre agressé dans un match de 3e division du district de Haute-Saône

Cela devient malheureusement le fil rouge du week-end. Et la Franche-Comté n’est pas épargnée. Ce dimanche, on déplore une nouvelle agression d’arbitre sur un terrain de foot. Lors du match de 3e  division du district de Haute-Saône qui opposait le FC 4 Rivières (3) à l’équipe de Vesoul Nord sur la pelouse de Seveux, l’arbitre, Serge Morette a dû arrêter la rencontre à la 80e. Il venait de recevoir une bouteille d’eau dans les jambes projetée depuis la touche après avoir pris un coup d’épaule par le capitaine de Vesoul Nord suite à un but refusé à son équipe pour hors-jeu. Il est également rapporté qu’après avoir arrêté le match, l’entraîneur vésulien lui aurait craché au visage. Grâce aux dirigeants et joueurs de 4 Rivières ainsi qu’un dirigeant de Vesoul Nord, il a heureusement pu quitter le stade sans difficulté. L’arbitre sera assisté dans ses démarches par la section départementale et régionale de l’AFAF (Amicale Française des arbitres de football) dont il est adhérent.

Ce nouveau cas d’agression renvoie au précédent qui avait eu lieu lors d’un match de 2e  division du district Doubs/Territoire de Belfort le 24 novembre dernier. L’arbitre du match Clemenceau - Frasne avait reçu un coup de poing au torse et avait arrêté la partie à la 82e minute.

Deux autres arbitres agressés ce week-end en France : en D3 du Loir-et-Cher lors du match entre l’AS Contres et le CA Montrichard et dans le Nord lors d’un match de D4 du District de l'Escaut.

Site internet de l'Est Républicain du 02/12/2019