2. avr., 2020

Mort de Pape Diouf : les 1000 vies de l'ancien président marseillais

Pape Diouf est décédé des suites du coronavirus, hier, à 68 ans. Il était devenu le premier président d’un club de foot en France, mais pas seulement…

Marseille pleure. Pape Diouf, 68 ans, s'est éteint hier à Dakar des suites du COVID-19,  alors que ses proches espéraient le voir rejoindre Nice pour une opération de la dernière chance. L'ancien président de l'OM (2005-2009) n'atterrira jamais en France. Vendredi soir, Diouf était entré à l'hôpital de Dakar. Son état s'était dégradé ces dernières heures. C'est un monument qui s'en va, un homme hors norme, parti de rien et qui a fini par toucher la lumière.

Sa personnalité aura marqué l'Afrique et la France. Il fut le premier président noir d'un club de l'élite dans notre pays, celui qui, à sa manière aura défriché le chemin. Il était fier d'avoir montré la voie, d'avoir été un précurseur. D'une intelligence rare, d'une culture immense, il se voulait une sorte de modèle d'intégration, celui qui avait résisté à toutes les difficultés, qui avait affronté l'adversité, dans un milieu où la norme n'était pas à l'ouverture.