30. janv., 2018

Jean-Michel Aulas (Lyon) bientôt convoqué par la commission de discipline

Le Conseil national de l'éthique a décidé de saisir la commission de discipline de la LFP après les propos du président lyonnais Jean-Michel Aulas sur la chaine L'Equipe visant ses homologues du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, et de Guingamp, Bertrand Desplat. 

Jean-Michel Aulas a encore choqué.

Lors de son passage jeudi dernier dans L'équipe d'Estelle sur la chaine l'Equipe, Jean-Michel Aulas a tenu des propos qui en ont choqué plus d'un, dont le Conseil national de l'éthique (CNE). A la question : «Préférez-vous Nasser Al-Khelaïfi ou Bertrand Desplat ?», le président de l'Olympique Lyonnais a répondu que «choisir entre la peste et le choléra, c'est difficile»... Avant de timidement porter sa préférence à «Nasser». 

Ces propos ont poussé le CNE à saisir la commission de discipline de la LFP. L'objectif est de convoquer Jean-Michel Aulas car, pour le CNE, «Aulas commet incontestablement un manquement aux articles I.3, I.5 et I.7 de la Charte Éthique du Football relatifs au respect de ses adversaires, à la maîtrise de soi et au devoir d'exemplarité», peut-on lire dans un communiqué.

De plus, le CNE précise que les propos de «JMA» sont également incompatibles avec la Charte des présidents de clubs de la Ligue de Football Professionnel qui précise dans son préambule que «la popularité et l'exposition médiatique incomparables du football imposent à l'ensemble des acteurs du football professionnel, et notamment aux présidents de clubs, un devoir d'exemplarité pour véhiculer une image de la discipline à la hauteur des attentes qu'elle suscite.»