12. janv., 2018

La LFP gèle la Goal-Line Technology

La Ligue de football professionnel (LFP) suspend le contrat qui la lie à la société GoalControl, après un énième bug de la Goal-Line Technology.

C'était les couacs de trop. Les dysfonctionnements de la Goal-Line Technology, (GLT), observés mercredi à Amiens et Angers, lors des quarts de finale de la Coupe de la Ligue, qui s'ajoutent à tous ceux qui ont émaillé les matches de Ligue 1 depuis le début de la saison, ont convaincu La Ligue de football professionnel (LFP) d'agir avec fermeté. 

Didier Quillot, le directeur général exécutif de l'instance, vient d'annoncer que le contrat qui lie la Ligue à GoalControl a été suspendu à titre conservatoire «jusqu'à nouvel ordre» pour les matches de Ligue 1 et de Coupe de la Ligue. «La GLT a connu hier (mercredi) deux dysfonctionnements graves. Ce sont deux anomalies inacceptables», a affirmé Didier Quillot, qui précise que la décision a été prise en concertation avec la direction technique de l'arbitrage et de la FIFA. 

La LFP convoquera un conseil d'administration, la semaine prochaine, pour évoquer les suites à donner à ce dossier.