Infos

6. juil., 2019

COUPE DU MONDE 2019 - La Française Stéphanie Frappart a été désignée vendredi par la FIFA pour arbitrer la finale du Mondial féminin entre les Etats-Unis et les Pays-Bas, dimanche à Lyon (17h), avec sa compatriote Manuela Nicolosi en assistante n°1.

30. mai, 2019

"Le football véhicule des valeurs populaires". La responsable des partenariats de Peugeot est catégorique : la société ne se réengagera pas dans la gestion du FC Sochaux-Montbéliard. Interviewée par Europe 1, Isabel Salas Mendez a expliqué que la marque au lion souhaite "monter en gamme". Un discours qui fait réagir.

En plein doute depuis son rachat en 2015 par un actionnaire Chinois, le FC Sochaux ne pourra pas compter sur son fondateur, le constructeur automobile Peugeot, pour se sortir de la mauvaise passe qu'il traverse. Sur l'antenne d'Europe 1 , la responsable des partenariats du constructeur, Isabel Salas Mendez, a en effet expliqué que le football véhiculait "des valeurs populaires", alors que la marque "souhaite monter en gamme". Peugeot convoite désormais le tennis et est, à ce titre, omniprésent au tournoi de Roland-Garros.


Des propos "à vomir"
"Le football est un sport qui ne va pas avec nos valeurs en ce moment", a expliqué la responsable des partenariats. Une marque de mépris pour des centaines de supporters et d'élus du pays de Montbéliard, qui n'ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux.

"Il aurait mieux fallu garder le silence comme vous le faites depuis des années plutôt que de sortir des énormités", a commenté Christophe Froppier, vice-président de Pays de Montbéliard agglomération.

Sur Twitter, c'est la stupéfaction. Les supporters qui souhaitaient voir le groupe automobile se réinvestir dans le club, dénoncent désormais son mépris. "Le Bayern sponsorise Audi, Fiat la Juve, Mercedes Stuttgart", note une supportrice. "Nous avons la meilleure définition du mot mépris", ajoute Youenn.

"Vos propos sont à vomir", a pour sa part déclaré Alexandre Gauthier, adjoint au maire de Montbéliard en charge des sports. "N'oubliez pas que ce sont les milieux populaires qui achètent vos voitures même avec une montée de gamme".

21. mai, 2019

Clément Turpin (élu meilleur arbitre de Ligue 1) : « Le titre meilleur ne me va pas très bien. Je préfère une mise à l'honneur du groupe des arbitres de Ligue 1, de Ligue 2, de ces arbitres centraux, de ces arbitres assistants... Parce que c'est tous ensemble que l'on a dû relever le défi de la saison 2018-2019. Le VAR était une grande nouveauté. La Coupe du monde a été la première étape pour le grand public de découvrir cette assistance à l'arbitrage vidéo. La Ligue professionnelle a emboîté le pas dès cette saison-là. On s'est beaucoup préparé, on a beaucoup travaillé en amont avec l'ensemble de notre staff, l'ensemble des arbitres pour être prêt. Je crois que l'on a fait beaucoup de chemin, il reste encore des petites choses à améliorer. Le football existe depuis 150 ans, l'arbitrage vidéo ça fait seulement 10 mois. Il y a des points de détails à régler, mais on va le faire tranquillement, sereinement, pour relever le challenge de la saison 2019-2020. » 

21. mai, 2019

Victor Hugo Hurtado, arbitre bolivien de 32 ans, est décédé ce week-end à la suite de deux arrêts cardiaques, dont un survenu en plein match.

Le match entre Always Ready et Oriente Petrolero (5-0), en D1 bolivienne, a été marqué dimanche par un drame. Victor Hugo Hurtado, arbitre de la rencontre, est décédé des suites de deux arrêts cardiaques, dont un survenu en plein match, en début de seconde période (47e). Rentré fatigué au vestiaire à la mi-temps, l'officiel s'est écroulé sur la pelouse peu après la reprise. Les secours sont intervenus rapidement et ont réussi à le ranimer. Mais juste après son arrivée aux urgences, à l'hôpital Holandès d'El Alto, à plus de 4000 mètres l'altitude, son coeur a de nouveau cessé de battre. Définitivement. Il était âgé de 32 ans. 

28. avr., 2019

Un joueur de foot du club de Clerval est décédé en plein effort, ce vendredi 26 avril, sur le terrain de Belleherbe. Mobilisés sur place, les secours n'ont pas pu le réanimer. Le monde du football est en deuil

Un joueur de football âgé de 54 ans est décédé ce vendredi soir, alors qu'il disputait un match de vétérans à Belleherbe, dans le Haut-Doubs. La victime habitait dans le secteur de Baume-les-Dames.

Toute la communauté du football régional a été frappée par le drame, ce vendredi soir. Lors d'un match disputé à Belleherbe (Haut-Doubs), un joueur vétéran du club de Clerval s'est écroulé sur le terrain. Il était environ 19 h 30.

Agé de 54 ans, l'homme a été victime d'un arrêt cardiaque, alors que le match venait de commencer. Les joueurs ont d'abord tenté de le réanimer, en exerçant un massage.

Pompiers et SMUR sur les lieux

Ce sont ensuite les pompiers de Charmoille et de Sancey-le-Grand, renforcés par une unité du SMUR dépêchée sur les lieux, qui ont essayé de ramener ce père de famille à la vie. En vain.

Un hélicoptère avait également été envoyé sur place, au cas de besoin de rapatriement d'urgence. Il n'a malheureusement pas servi. Une heure après le malaise, un médecin a déclaré le footballeur décédé.