Ludovic Nening

Bonjour Ludovic peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je suis Ludovic NENING, j’ai 25 ans, j’habite à Bians les Usiers et je suis agent de développement dans l’Association Pro-Forêt à Besançon.

 

Peux-tu m’expliquer ton parcours dans le football ? Et depuis quand es-tu arbitre?

J’ai joué au foot environ 6 ans à La Chaux de Gilley où j’étais essentiellement gardien de but. Lorsque je ne jouais pas, c’est dans mon jardin que ça se passait. A moi tout seul, je faisais le joueur, le gardien de but et… l’arbitre. Des grands coups de sifflet dans tous les sens, les voisins s’en rappellent encore. L’année de mes 14 ans j’ai décidé de découvrir l’arbitrage. Et c’est en avril 2006, après une réussite à l’examen théorique et pratique que j’ai passé à Doubs avec Julien Bocher, que j’étais désigné sur mon premier match en tant qu’officiel. C’est aujourd’hui ma onzième saison (dont huit en jeune arbitre). Je suis candidat ligue cette année, on verra bien la suite !

 

Quel est ton meilleur souvenir dans l’arbitrage ? Ou une anecdote.

Mon plus gros embarras, match U17H à Morteau, lorsque je siffle la première faute sanctionnable d’un avertissement, je mets la main à la poche et… pas de cartons dans les poches… J’ai couru aux vestiaires pour aller les chercher, et je n’ai pas oublié de sanctionner le joueur en revenant !

Pas réellement un meilleur souvenir, beaucoup le sont, que ce soit des finales de coupes ou un match qui se passe super bien.

 

Quel serait ton souhait pour voir les jeunes arbitres arriver et continuer dans la fonction ?

Qu’il y ait plus d’informations sur l’arbitrage dans les clubs. Trop de mauvaises idées reçus sont présentes tant au niveau des clubs que des parents des jeunes joueurs. Que les clubs soient sanctionnés lorsque leur supporter ridiculise ou insulte l’arbitre. Lorsque qu’on regarde un match et qu’on entend des insultes sur l’arbitre du match ça ne donne pas envie d’être à sa place. Que les stages organisés par la CDDRF continu de la sorte. Que les jeunes nommés continuent d’être accompagné sur leurs premiers matchs à l’aide des parrainages. Et enfin que les amicales continuent ainsi.

 

                                                         Questions en rafales :

Ton équipe préférée : Je regarde de temps en temps les matchs de l’Olympique de Marseille mais pas spécialement d’équipe préférée.

Ton joueur préféré : Pas un en particulier.

Ton arbitre préféré : Pierluigi Collina

Ton film préféré : Rasta Rockett, Je suis une légende

Ton acteur ou actrice préféré(e) : Jason Statham

Style de musique, chanteur, chanteuse préféré(e)s ? Un peu de tout

Quelle personnalité t’a marqué ou te marque le plus ? Coluche

La qualité que tu apprécies chez les autres : sincérité

Le défaut que tu détestes chez les autres : mensonges

Quel serait à ton avis ton défaut ? Peut-être trop gentil

 

Mot de la fin :

La famille de l’arbitrage est grande. La CDA et toute les autres commissions réalisent un travail de qualité qui permet aux arbitres d’évoluer et de garder le sourire sur le terrain. Lorsque l’on regarde un film, on ne tombe pas toujours sur un film que l’on va apprécier, de même qu’on ne tombe pas toujours sur des matchs agréables. Mais si l’on s’arrête sur un match désagréable on ne profitera jamais des matchs agréables.

L’arbitrage apporte aussi beaucoup personnellement.

En espérant que le monde arbitral soit de plus en plus et de mieux en mieux reconnu, et merci à Dédé qui fait un gros boulot sur ce site !


retour page Accueil

retour page Rencontre avec....